home Voyage Première étape de la visite : l’incontournable Angkor Vat

Première étape de la visite : l’incontournable Angkor Vat

Le Cambodge est réputé mondialement pour la gentillesse et l’hospitalité de ses habitants, mais surtout pour ses innombrables vestiges. En effet, ce pays dispose de somptueux sites archéologiques qui méritent largement le détour. Au cours d’un séjour sur les lieux, les amateurs de culture visiteront, sans doute, l’extraordinaire Angkor Vat, une des attractions phares du Cambodge, situé à 8 km au nord de la cité de SiemReap. Il s’agit du plus grand des sanctuaires du complexe monumental d’Angkor. Il a été érigé au début du XIIe siècle par Suryavarman II. Ce temple est le modèle du style classique de l’architecture khmère. Il est très prisé des touristes pour sa beauté, sa taille ainsi que les magnifiques bas-reliefs qui décorent ses murs. Pour information, cet édifice est classé dans le patrimoine de l’Unesco et certains le considèrent comme la huitième merveille du monde.

Escale à Wat Phnom, un vieux temple bouddhiste

Cambodge voyageAu cours d’un séjour au Cambodge, les routards feront sûrement une excursion à Wat Phnom. Il s’agit de l’une des plus vieilles pagodes bouddhistes de Phnom Penh, la capitale du pays à qui elle a donné son nom. D’après la légende, ce site aurait été érigé en 1373 pour garder des sculptures du Bouddha sur un tertre boisé haut de 27 m. Néanmoins, le monument actuel date de 1926. Outre les statues du Bouddha, il abrite plusieurs peintures murales.

Aux alentours du temple principal appelé vihara se trouvent de nombreux autels plus petits, dont l’un est dédié à madame Penh. Cette dernière est une riche veuve qui aurait découvert 4 sculptures du Bouddha en bronze et une en pierre dans un tronc d’arbre sur les rives du Mékong. En outre, les touristes observeront à l’ouest du vihara un stûpa contenant les cendres du roi PonheaYat, le premier monarque du Cambodge à opter pour Phnom Penh comme capitale en 1431. Lors de leur passage sur le lieu, les vacanciers ne manqueront pas la tradition qui consiste à acheter un oiseau et le relâcher en faisant un vœu. Pour en savoir plus, vous pouvez demander des avis sur agence voyage Cambodge.

Une petite virée au musée national du Cambodge

Les amoureux de culture khmère ne peuvent parfaire leur voyage au Cambodge sans avoir visité le musée national, situé au nord du palais royal de Phnom Penh. En effet, une échappée dans ce monument leur permettra de mieux comprendre l’histoire et le passé du pays. Cet édifice renferme l’une des plus importantes collections d’art khmer, dont des sculptures, des céramiques ainsi que d’autres pièces ethnographiques. Il abrite également 14 000 objets datant de l’époque préhistorique et de l’empire khmer qui s’étalait de la Thaïlande jusqu’à la partie sud du Viet Nam. Ce musée s’évertue à sauvegarder la culture khmère dans ses coutumes et à préserver l’identité du Cambodge. Il possède quatre galeries qui bordent un patio et des bassins dans lesquels les touristes pourront admirer de superbes lotus. De plus, ce bâtiment dispose d’une bibliothèque contenant plusieurs livres, dont la plupart sont en feuilles de latanier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 1 =