home Maison Comment entretenir sa climatisation, par un professionnel ou par soi-même ?

Comment entretenir sa climatisation, par un professionnel ou par soi-même ?

Bien entretenir son système de climatisation est l’assurance de son bon fonctionnement mais également de sa longévité de vie. C’est aussi garantir au climatiseur sa fonction d’embellissement de la qualité de l’air de l’habitation.

En effet, outre son rôle de diffuser de l’air frais dans l’habitation durant l’été, ou de l’air chaud pendant la saison froide dans le cas de possession d’une climatisation réversible, l’appareil de climatisation contribue à le purifier.

Sans nettoyage périodique, la climatisation peut, au contraire, polluer l’air ambiant. 

Passage, maintenant, en revue des bonnes méthodes pour bien entretenir son système de climatisation.

Les bons gestes pour entretenir son climatiseur soi-même

Un appareil de climatisation doit être entretenu par des nettoyages périodiques, d’une façon systématique avant sa mise en service, et ce plusieurs fois par an.

Le nettoyage des filtres du climatiseur

L’entretien d’un climatiseur, qu’il soit mural ou non, c’est avant tout prendre soin de ses filtres, en d’autres mots les nettoyer une fois par mois au minimum. Voilà la démarche à suivre ! 

  • Commencer par enlever les filtres du climatiseur. 
  • Penser à bien débrancher le système de climatisation au préalable. 
  • Enlever le maximum de poussière déposée sur les filtres en se servant d’un aspirateur. 
  • Procéder au nettoyage de l’appareil à l’aide d’eau mélangée à du savon.
  • Remettre les filtres en place dans le climatiseur, une fois qu’ils sont entièrement secs. 

Si vous remarquez que les filtres sont en mauvais état, il est temps de les changer par des neufs.

Le nettoyage des deux unités du climatiseur 

Une climatisation se compose d’une unité intérieure qui se place à l’intérieur de l’habitation, et, pour certains modèles nommés les climatiseurs « splist », également d’une entité extérieure.

L’unité posée dans le foyer est aussi à la bienvenue de la poussière. Pour entamer l’entretien, indispensable au moins deux fois par an, il convient d’éteindre l’appareil et nettoyer tous ses composants, en insistant sur les sorties d’air.

Pour ce faire, on utilise une éponge humidifiée mais sans produit de ménage qui pourrait endommager le dispositif. Il suffit ensuite d’essuyer avec un chiffon sec.

L’entretien de l’unité extérieure est également nécessaire parce qu’elle est soumise aux aléas, tels que les végétaux, la pollution, etc.

Son nettoyage est particulièrement obligatoire, si on n’est pas servi de sa climatisation durant un long moment. Dans tous les cas, il est recommandé de procéder à son nettoyage au moins deux fois chaque année.

Pour tout besoin de conseils ou d’informations, il est conseillé de faire appel à une entreprise professionnelle comme : https://climatisation-expert.fr/installation-climatisation-nice-06000 . C’est le seul qui pourra vous aider et vous procurer des renseignements exacts.   

Le colmatage de fuites d’eau 

La fuite d’eau est le souci le plus courant des systèmes de climatisation. Là également, on pourra y remédier par soi-même, en cas la fuite n’est pas trop importante. 

Pour ce faire, il convient de démonter le capot de l’appareil. Après, on procède à désengorger le tuyau d’évacuation du dispositif avec de l’eau pulvérisée à faible pression dans l’objectif de ne pas endommager le reste du climatiseur.

L’entretien périodique  par un professionnel

Le nettoyage régulier de son système de climatisation est une affaire distincte de l’entretien effectué au moins une fois par an par un expert. C’est l’assurance de maintenir son appareil en bon état et par là même d’optimiser sa longévité de vie.

Il est bon de savoir qu’un contrôle technique annuel de son système de climatisation par un professionnel est impératif si ce dernier contient une quantité supérieure à 2 kilogrammes de fluide frigorigène, ou encore si sa puissance dépasse les 12 kW.

En effet, il faut prévoir les éventuelles fuites d’eau de cette substance qui est nocive pour la santé.

S’il est possible de nettoyer son appareil de climatisation soi-même, il est possible également de contacter un professionnel avec qui on souscrit un contrat de maintenance pour procéder à ces entretiens réguliers. 

Outre le nettoyage courant des systèmes de climatisation, l’expert pourra intervenir en cas de panne et assurera le contrôle technique annuel.

Un spécialiste dispose de produits et d’outils spécifiques pour nettoyer et purifier tous les éléments de l’appareil et ses tuyauteries.