home Immobilier Comment fonctionne l’assurance loyers impayés ?

Comment fonctionne l’assurance loyers impayés ?

Lorsque vous mettez un logement en location, certains risques sont liés à l’opération. Les loyers non payés constituent l’un d’eux. C’est ainsi qu’une solution a été mise en place pour protéger les propriétaires d’un tel incident. Il s’agit de l’assurance loyers impayés. Cela consiste à obtenir la somme due auprès de l’assureur qui se fait ensuite rembourser auprès du locataire. Découvrez plus en détail comment cela fonctionne pour mieux sécuriser votre investissement locatif.

Quels sont les différents types d’indemnisations ?

L’assurance loyers impayés protège les propriétaires de plusieurs faits en plus du non-paiement des loyers. Un administrateur de bien paris peut vous éclairer sur ces faits. Pour l’heure, il s’agit des suivants :

Les loyers impayés : L’assureur prend la place du locataire et verse la totalité du montant dû au propriétaire. Ce premier se fait ensuite rembourser auprès du débiteur par tous les moyens.

La dégradation locative : Certains assureurs proposent cette option dans leur contrat. Elle couvre les frais de réparation des dégâts causés par le locataire. Ce à condition que le montant dépasse celui du dépôt de garantie.

La protection juridique : L’assureur défend le propriétaire dans tous ses conflits avec le locataire.

Quand peut-on obtenir une indemnisation ?

Pour les loyers impayés, vous pouvez faire une déclaration si le locataire n’a pas versé de loyer depuis deux mois. Envoyez alors une sommation de payer à celui-ci, lui demandant de régler son dû en deux mois. Après ces quatre mois, vous obtiendrez une première indemnisation. Le reste sera payé mensuellement ou tous les trois mois dans certains cas. Lors de la souscription du contrat, assurez-vous d’obtenir votre indemnisation avant le 15 de chaque mois. Aussi, informez votre assureur de l’évolution de la situation avec documents à l’appui. Il s’agit notamment des décomptes locatifs à jour, prenant en compte les indemnités déjà reçues.

Concernant la dégradation locative, préparez votre dossier après le départ de votre locataire. Lorsque l’assureur l’accepte, il calculera d’abord le montant à vous verser en considérant les dégradations et la vétusté du bien. La plupart du temps, l’indemnisation se fait avant que les travaux ne commencent. Demandez donc à l’assurer si vous pouvez d’abord finir les réparations.Ainsi, leur coût correspondra aux indemnités. Un administrateur de bien paris peut également vous renseigner sur ce point.

Protection juridique : L’assureur intervient en faveur du propriétaire lors d’une procédure civile ou pénale. Cependant, s’il est en tort, l’assurance ne couvrira pas sa sanction mais uniquement les frais judiciaires.

Qui peut bénéficier d’une indemnisation ?

Tous les propriétaires qui font face à des loyers impayés peuvent obtenir une indemnisation. Chaque contrat d’assurance est différent, mais généralement, l’absence de garant fait partie des conditions d’éligibilité. Aussi, le propriétaire doit avoir vérifié la solvabilité du locataire avant la signature du bail. Ce dernier est solvable si son salaire est régulier et supérieur au montant du loyer multiplié par trois.

Un bailleur peut souscrire un contrat de deux façons :

  • Auprès d’un cabinet immobilier qui se charge du dossier à fournir à l’assureur pour obtenir les indemnités. Ces dernières seront ensuite transmises au propriétaire.
  • En individuel : Le bailleur réunit lui-même les pièces justificatives stipulées dans le contrat. Si son dossier n’est pas conforme, l’indemnisation est refusée. Si les pièces sont toutes fournies, il obtiendra les indemnités.