home Maison Conseils utiles pour entretenir le mécanisme de son portail automatique

Conseils utiles pour entretenir le mécanisme de son portail automatique

Motoriser son portail est la solution idéale pour limiter les allers et venues et assurer son confort. Installé dans votre véhicule, il vous suffit d’appuyer sur la télécommande pour ouvrir ou fermer le portail. Pour que ce système dure et ne perd pas en matière de qualité, un entretien annuel ou semestriel est conseillé.

Astuces pour entretenir le mécanisme de son portail

Un portail automatique marche avec un moteur qui s’ouvre et se ferme à distance à l’aide d’une télécommande. Comme tout mécanisme, il a besoin d’un entretien adéquat qui prolonge sa longévité et maintient son fonctionnement de façon optimale.

  • Tout d’abord, surveillez votre portail et contrôlez fréquemment son fonctionnement. S’il présente un quelconque ralentissement, vous devez faire appel à un professionnel pour le réparer.
  • Un nettoyage tous les 6 mois est fortement recommandé.
  • Pensez à retirer les feuilles d’arbres ou tout autre objet qui ralentit votre appareil. Les détritus freinent les mouvements d’ouverture et de fermeture et empêchent votre mécanisme de bien fonctionner.
  • Les insectes sont votre premier ennemi. Songez donc à vérifier votre moteur, surtout s’il est agencé à l’extérieur de votre garage, et à appliquer un spray anti-insectes. Faites attention à ne pas vaporiser le produit sur les cartes électroniques.
  • L’humidité peut également détériorer votre motorisation. Pour pallier à ce problème, nous préconisons de mettre des sachets anti-humidité.
  • Vérifiez constamment l’alignement de votre portail pour prémunir les éventuels disfonctionnements.
  • Graissez les parties de votre motorisation qui sont en mouvement notamment les pivots et les charnières.
  • N’oubliez pas de protéger les câbles d’alimentations en les mettant à l’abri des intempéries.

L’entretien en fonction du type de portail   

 Qu’il soit en bois, en aluminium ou en PVC, battant ou coulissant, les motorisations existent pour chaque type de portail. Voici quelques conseils spécifiques pour prendre soin de son moteur en fonction du portail que vous disposez :

  • Le portail battant : pour le portail battant à vérins, pensez à graisser la noix de guidage. Quant au portail battant à bras articulés, effectuer un graissage des articulations optimise son fonctionnement.
  • Le portail coulissant : à rail ou autoportant, il est recommandé de vérifier l’état des roues pour garantir que votre portail coulisse convenablement. Optez pour les produits anti-rougeurs pour lutter contre leur apparition.
  • Les motorisations enterrées : elles requièrent également un nettoyage des caissons. Nous conseillons d’ouvrir le moteur et de le nettoyer trois fois par an.

Faire le bon choix de sa motorisation de portail vous fera gagner du temps et de l’argent. Vous pouvez consulter ce site qui propose une gamme de motorisations de qualité ainsi que tous les accessoires nécessaires qui vont avec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

11 + six =