home Non classé Indigestion alimentaire : quoi manger après ?

Indigestion alimentaire : quoi manger après ?

L’indigestion alimentaire survient suite à une consommation des repas toxiques ou contaminés par des bactéries, parasites… Des maux de tête, des maux de ventre, de la diarrhée, des nausées, des vomissements, de la fièvre, de la fatigue sont des symptômes de cette pathologie. Nombreuses nourritures sont à l’origine de la maladie comme la viande, l’œuf, les fruits de mer, les produits laitiers, etc.

Pendant et après une indigestion, il est important de suivre un régime alimentaire particulier.

Indigestion alimentaire : les aliments à supprimer et à favoriser

Lorsque les signes de cette maladie apparaissent, il faut tout de suite ménager la façon de manger. Commencez par mettre en place une alimentation en liquide et mangez de la soupe ou du potage pour soulager l’intestin. Tous les repas riches en fibres sont à éliminer. Tout ce qui est fruit, céréale, légume sec, etc. sont également à bannir de votre liste de nourriture. C’est pareil pour les boissons froides, le lait, le fromage, le café, le gâteau, la friandise… Par contre, les aliments sans fibres ni résidus sont à privilégier notamment la pomme de terre, le riz, le poulet… Aussi, vous devez boire beaucoup d’eau chaude.

Lorsque votre santé commence à s’améliorer, vous pouvez envisager d’intégrer la viande et poisson maigre à votre plat. Vous pouvez également manger les fruits et légumes cuits dans les deux jours qui suivent si vous constatez un progrès. Petit à petit, vous pouvez reprendre votre alimentation d’avant, mais il est important d’y aller doucement. Faites attention à ce que vous allez ajouter à votre box repas bio dès le premier jour.

Indigestion alimentaire : l’hydratation

La diarrhée est l’un des symptômes incontestables d’une indigestion. Elle entraîne une déperdition considérable de sels minéraux et d’eau. Il est donc primordial de boire beaucoup d’eau de façon intelligente afin de favoriser la guérison. En effet, boire une quantité importante d’eau ou de liquide est susceptible de provoquer un vomissement. Pour éviter cela, vous devez boire en petite quantité et de préférence de l’eau chaude plusieurs fois dans la journée.

Sinon, vous pouvez préparer une boisson en guise de médicament. Certaines astuces dites de grand-mère peuvent vous aider à soulager l’indigestion alimentaire. Par exemple, mettez quatre cuillères à thé de sucre ainsi qu’une cuillère à thé de sel dans un litre d’eau. Buvez également deux cuillères à café de vinaigre de cidre bio dilué dans un verre d’eau tiède trois fois par jour. C’est un remède très efficace pour éliminer les bactéries.

Indigestion alimentaire : quoi manger après ?

Suite à une indigestion alimentaire, il est important de garder un bon régime afin que l’organisme puisse se remettre progressivement. Pour la boisson, mélangez de l’eau plate à des boissons minérales et sans gaz. Privilégiez également les jus de fruits, notamment des jus de pomme. Rajoutez un peu de sel, du sucre et du miel à ce que vous buvez. Cela permet à votre organisme de gagner le sodium, le potassium et le glucose qu’il a perdu durant la maladie.

Votre estomac, étant encore très fragile, ne supporte pas les produits laitiers et les aliments trop solides. Ainsi, mettez dans votre box repas bio des plats plus doux et sans matières grasses. Quant aux fruits, préférez les compotes ou confitures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

19 − 16 =