home Maison Petit guide pratique sur la verrière en acier

Petit guide pratique sur la verrière en acier

Longtemps dédiée aux ateliers et aux lofts, la verrière vient structurer sans fausse note nos intérieurs. Lorsqu’on souhaite apporter l’élégance et la finesse dans notre habitation, on opte pour une verrière en acier. On ose le gris anthracite si l’on souhaite offrir un look contemporain à sa déco. On craque, par contre, pour l’orange pour un rendu plus joyeux et plus vitaminé. Avant de procéder à l’achat de sa verrière en acier, un petit point sur cet élément décoratif ne serait pas de refus.

Pourquoi opter pour une verrière en acier ?

Avec son style contemporain, la verrière en acier a le don de s’intégrer dans tous les intérieurs. Elle donne une impression de luminosité et d’espace dans la pièce où elle se trouve. Notons que l’acier a plus d’un atout à son actif. Il résiste à la déformation ainsi qu’aux chocs et offre à la verrière une grande longévité. Une verrière en acier représente donc un excellent investissement. Notons que l’acier est 100 % recyclable et est très respectueux de l’environnement. Le seul bémol d’une verrière en acier réside dans son coût qui est quelque peu élevé.

La verrière en acier peut-être entièrement vitrée. Si vous souhaitez unifier le style de votre verrière, n’hésitez pas à l’équiper d’un soubassement formé d’un muret de parpaings ou encore de plâtre. Pour votre intérieur, l’idéal serait de miser sur une verrière en acier sur mesure plutôt qu’en kit. Celle-ci autorise des formes complexes et permet de moduler ses dimensions et son nombre de vitrage.

Quel type de vitrage choisir pour sa verrière en acier ?

L’acier n’est pas aussi isolant que l’aluminium et le bois. Si votre verrière donne sur l’extérieur, il convient d’opter au minimum pour un double vitrage. Cela permet d’optimiser l’isolation thermique. Notons que ce double vitrage se constitue de deux plaques de verre entre lesquelles est introduit un gaz (krypton ou argon) qui vient maximiser ses performances.

Sur le marché, vous pouvez aussi trouver une verriered intérieur disposant de double vitrage solaire et d’une bonne qualité de matériau. Celui-ci permet de minimiser l’apport des rayons de soleil. Il empêche la verrière de se transformer en étuve par temps ensoleillé. Le vitrage peut être équipé d’un système autonettoyant.

En intérieur, par contre, le vitrage feuilleté se présente comme un gage de sécurité. Il est constitué d’au moins deux feuilles de verre, séparées par un film intercalaire. En cas de casse, ce dernier retient le vitrage et évite les projections de verre.

Note : pour préserver votre intimité, vous pouvez opter pour un verre opaque.

Comment entretenir sa verrière en acier ?

La verrièreen acier ne demande que très peu d’entretien, sauf si elle montre des traces d’oxydation. Dans une telle situation, il vous faudra la décaper avec une brosse métallique ou en laiton. Puis, appliquez un produit anti-oxydation et une peinture spécifique, adaptée à cet effet. Pour ce qui est du vitrage, il convient d’opter pour un produit classique. Pour un travail facilité, pourquoi ne pas acquérir un robot lave-vitres ?

Bon à savoir : pour une utilisation extérieure, l’acier de votre verrière devrait inexorablement être traité anticorrosion. Cela assurera une meilleure durée de vie à la verrière.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

six + 3 =